Aller au contenu principal

#Recrutement #Fidélisation #Attractivité

Métiers en tension et conditions de travail : quels leviers pour recruter ?

 

Serrurier-métallier, plombier.e-chauffagiste, aide-soignant.e, infirmier.e, manutentionaire, conducteur routier, étancheur.e, serveur.e... Après deux ans de crise sanitaire, alors que l'activité reprend, se relance ou se poursuit, la liste des métiers en tension s'allonge. Sur quels leviers s'appuyer pour améliorer l'attractivité des métiers en matière de conditions de travail ? Quels rôles pour l'Etat, les branches et les territoires ? 

 

Si de nombreuses mesures visant à améliorer les recrutements et la fidélisation du personnel sont déjà explorées par les entreprises, les démarches permettant d'améliorer les conditions de travail sont encore trop rarement envisagées pour faciliter des embauches durables. Elles couvrent pourtant de nombreux domaines d'action qui peuvent impacter l'attractivité (organisation du travail, meilleure reconnaissance, aménagement des horaires, prévention de la pénibilité...).

 

Philippe Dole, ancien inspecteur de l'Igas, pilote une mission sur ces sujets qui lui a été confiée par la ministre du Travail. Pendant ce webinaire, il reviendra sur les facteurs de tension actuels, et donnera des exemple de plans d’actions engageant les branches et les pouvoirs publics pour améliorer les recrutements. 

 

A ses côtés, Hubert Mongon, délégué général de l'UIMM et Franck Gambelli, directeur Santé, Sécurité, Rse et Environnement, reviendront sur la nouvelle convention collective de la métallurgie signée le 7 février dernier avec trois organisations syndicales représentatives de branche avec l'ambition de créer le modèle social de l’industrie de demain pour répondre aux nouvelles attentes des entreprises et des salariés.

 

Animation : Yann-Gael Fourquier, délégué au pilotage des partenariats Anact.

 

Voir le replay

 

 

 

En savoir plus